Les objectifs de Fruits Oubliés Réseau

*L’arbre fruitier, un lien entre la nature et la culture, l’homme et le sauvage*

 

Notre association œuvre pour sensibiliser le public aux enjeux et aux initiatives de sauvegarde de la diversité fruitière, ainsi que pour tisser du lien entre toutes les personnes et structures engagées dans cette passionnante aventure, et faire entendre leur voix dans les instances de décision.

 

La biodiversité

La biodiversité cultivée comprend l’ensemble des variétés de plantes et d’animaux, sauvages ou issus de la culture et de la domestication. Chaque élément de cette biodiversité, aussi petit soit-il, représente à la fois un patrimoine irremplaçable, le présent et futur de notre ressource alimentaire.
Si les espèces sauvages sont très menacées, les variétés et les races résultant des espèces domestiquées par l’homme depuis des millénaires subissent également une menace très importante (perte de nombreuses races et variétés, perte de diversité génétique au sein d’une même race/variété).

Les variétés locales

La diversité cultivée fait partie de notre paysage environnemental et culturel. Elle constitue à la fois notre mémoire collective et les ressources d’un avenir.
En effet, les variétés locales, sélectionnées par des générations de paysans sur un terroir, sont très bien adaptées à leur environnement (sol, climat …).
Rustiques, elles sont pour nous et les générations futures une garantie de ressource alimentaire résistante aux maladies.

La diversité des espèces et des variétés fruitières, qu’elles soient sauvages ou cultivées, est particulièrement intéressante.
Implantées depuis des siècles, ces variétés ont nourri de nombreuses générations. Elles sont ainsi chargées d’histoire, et nous racontent des traditions et des croyances, des savoir-faire et des connaissances.
L’arbre fruitier, cultivé sur plusieurs décennies pour nourrir en abondance quelques générations, représente un lien fondamental entre la nature et la culture, entre l’homme et le sauvage.